Un drôle de baby-sitter – Album éducatif et joyeux du Père Castor – ( dès 4 ans )

Les parents Longoreille ont besoin de baby-sitter car ils ont été invités et ne le sont pas souvent.  Grosours leur plait beaucoup, et ils pensent qu’avec sa gentillesse et son autorité, leurs sept lapereaux vont se tenir sages.

Mais ce n’est pas du tout ce qui se passe, car les lapereaux jouent les diablotins, lisent des histoires qui font peur  (  » Le Lapinovore  » ! ), et ils sont terrifiés. Ils préparent un repas avec seulement des sucreries, et évidemment, ils sont malades, ils jouent à s’arroser dans le jardin, et ils prennent froid, etc.

Grosours les console et avec lui, ce sera l’aventure …  Mais quand les parents sont de retour et que Maman Longoreille compte ses rejetons, il  en manque un !

La thématique du gros ours doudou babysitter fait passer un message sérieux : il existe des règles et des limites que les enfants doivent respecter sinon les ennuis arrivent. Les illustrations  charmantes sont pleines de fantaisie et d’humour gentil.

Les enfants peuvent se reconnaitre dans au moins un des petits lapereaux – et inventer d’autres histoires à partir de celle-ci.

Ruth Quayle et Alison Friend vivent au Royaume-Uni.

Ruth Quayle et Alison Friend  – Texte français d’Alice Marchand – Un drôle de baby-sitter – Album Père Castor – Format cartonné  27 x 27 cm – 32 pages – 13 Euros – ( Dès 4 ans )

( Tous droits réservés, etc – copyright )

EOS, le blog d’Eos – Cagnotte solidaire Leetchi pour opération et soins post opératoires — yoshimiparis photographie – Ma déclaration d’amour pour Paris

Chalut tout le monde. Ce matin , après en avoir discuté longuement avec mon humaine, j’ai pris la décision de créer une cagnotte solidaire Leetchi. Mon humaine a sa fierté (oh dans le bon sens savez-vous, … mais peut-être la « gêne » de demander alors qu’elle en a besoin). Alors je lui ai dit que je […]

via EOS, le blog d’Eos – Cagnotte solidaire Leetchi pour opération et soins post opératoires — yoshimiparis photographie – Ma déclaration d’amour pour Paris

Un 16 octobre 1793, la Reine Marie – Antoinette était assassinée à Paris. Mère et épouse parfaite, Reine admirable, martyre, elle avait le rôle d’un Ministre de la Culture de nos jours  » Le Style Marie-Antoinette « … Chateaubriand, un prix, un lieu

Un des portraits en exil réalisés par Madame Elisabeth Vigée-Lebrun,  peintre reconnue et mise en valeur, comme tant d’artistes et artisans,  par la Reine.

Voir aussi le catalogue  de l’exposition  » Marie-Antoinette  »  en 2008, au Grand-Palais, et la bibliographie établie par la Bibliothèque nationale de France  » Le Style Marie-Antoinette  »

Le prix Combourg 2017 vient d’être attribué à un essai historique d’Emmanuel de Waresquier …   certainement brillant … mais les procès faits à la Reine, ça suffit ! Paix à sa mémoire, respect,  admiration avant tout.

Par ailleurs, la façade sur rue de la maison de Chateaubriand  est effectivement en fort mauvais état. Entrée au fond de la cour à gauche de l’Hôtel de France et de Chateaubriand pour les rares visites de sa chambre natale d’où l’on voit le Grand Bé  » du berceau au tombeau  »  organisées par des associations culturelles.

C’est dimanche ! avec abondance de bonnes nouvelles catholiques multiples – en souhaitant paix et espérance pour tout le monde

Pour les nouvelles et nouveaux que je remercie chaleureusement pour leur intérêt : mon blog a un rythme, éclectique, tendance littéraire, certes mais les faits de société m’intéressent aussi  – et catholique le dimanche, sans aucun prosélytisme,  croyez-le bien. Donc, depuis dimanche dernier :

Voici des explications sur l’immense croix que l’on voit  à Rennes près du canal, en plein centre  ( voir en bas ):Madame le Maire se trompe : Marcel Callo a été déporté parce que  » catholique  » et actif même en déportation jusqu’au bout