L’espace – un album  » Archidoc  » par Emmanuelle Cusset et Joël Corcia – Père Castor – ( dès 4 – 5 ans et pour tout le monde )

Un thème  passionnant, complexe, parce que toujours en évolution  : cet album bien illustré, aux textes clairs, donne des éléments de base pour s’initier aux mystères de l’espace, aux étapes de sa découverte, et à la vie des astronautes.

Leur redécouverte de la terre peut être éprouvante ;  ils disent avoir la sensation de peser comme un éléphant, et on doit les aider à marcher !

En fin de volume, les rubriques  » le sais-tu ?  » qui s’adresse aux enfants sous la forme de jeux éducatifs, suivies de la page destinée aux parents – mais on peut supposer que les enfants auront envie de la découvrir !

L’Espace – Textes  d’Emmanuelle Ousset – Illustrations de Joel Corcia – Père Castor – Album cartonné format  21 x 26 cm – 32 pages – 8 Euros -(  dès  4-5 ans )  – Collection  » Archi Doc )

( Tous droits réservés, etc – copyright )

Les châteaux forts – par Emmanuel Tredez et Nathalie Ragondet – Père Castor – Nouvelle collection  » Archidoc  » – ( dès 5-7 ans et tout le monde )

Les châteaux – forts fascinent les enfants, qui aiment à les visiter, et  en sont curieux. Voilà un livre document fort bien composé,  entre textes simples et clairs, vives illustrations.

Voici donc l’Histoire agrémentée de multiples petites histoires et anecdotes, suivies de plusieurs pages d’activités, de  jeux astucieux, et une rubrique destinée aux parents.

Les châteaux forts – par Emmanuel Tredez et  Nathalie Ragondet – Père Castor – Album cartonné format 21 x 26 cm – 32 pages – 8 Euros – ( Dès 5-7 ans )

( Tous droits réservés, etc – copyright )

Le Garçon et l’Ours – Album Père Castor – ( dès 4 ans et tout le monde ) : une jolie histoire de timidité et d’amitié

Il fallait la belle saison, et la rivière pour porter  les bateaux en papier avec  les messages d’amitié envoyés par l’Ours au petit Garçon- car ils n’osaient pas se dire de vive voix que ce que chacun  souhaitait, c’était un ami.

Quand ils se rencontrent, ils sont tout contents de bavarder, de  jouer ensemble. Ils lancent une balle, et à deux, c’est mieux. Jouer à cache-cache ? L’Ours y met tout son  coeur, mais un gros et grand ours derrière un petit bouleau, se voit tout de suite !

Ils imaginent alors de construire une cabane avec les rondins de bois, ce qui prend déjà un certain temps. Ensuite, ils peuvent s’y asseoir côte à côte, et parler, rire enfin bien tranquillement. Ils sont heureux.

Quand l’hiver survient, les bateaux de papier porteurs de messages sont pris dans la glace … et l’Ours quitte l’enfant  mystérieusement. Nous savons qu’il a besoin d’hiberner, mais l’enfant, lui, l’ignore, et il est triste.

Pourtant, un jour, l’Ours réapparait !

L’enfant comprend qu l’Ours a d’autres habitudes que les siennes, et une autre fois, un autre hiver, il n’aura pas de chagrin, sachant que son ami reviendra.

Les thématiques de l’histoire charmante,  la solitude, l’amitié, la timidité vaincue, sont illustrées de façon délicate, très fine, et même touchante.

Tracey Corderoy et Sarah Massini vivent au Royaume-Uni.

Le Garçon et l’Ours – Texte de Tracey Corderoy – Illustrations de Sarah Massini – Texte français de Rose-Marie Vassallo  -Album Père Castor  – Format cartonné 25 x 29 cm – 32 pages- 13,50 Euros – ( Dès 4 ans )

( Tous droits réservés, etc – copyright )

La légende de Mulan – d’après un conte traditionnel chinois – Superbe album grand format du Père Castor – ( Dès 6 ans et tout le monde ! )

 Kochka raconte la légende de  Mulan, jeune fille chinoise indépendante qui, au IVème siècle ap. J.C.,  s’engage d’elle-même  pour sauver son pays, et sa famille.

Déjà, la guerre … le père très âgé de Mulan est mobilisé. Afin de le mettre à l’abri,  sa fille décide  de laisser son métier à tisser et de se déguiser en  homme pour prendre sa place, ce qui était tout de même très hardi. Et son stratagème fonctionne ! Pendant dix ans, Mulan prend part aux batailles, et, la guerre gagnée,  elle peut enfin retrouver sa famille et être elle-même.

L’adaptation est au plus près de la légende, et les illustrations de Donatien Mary sont d’une beauté somptueuse, à la façon des estampes chinoises.

Le grand format à l’italienne fait de cet album une véritable oeuvre d’art, qui permet de découvrir une autre culture, une autre Histoire … et déjà … l’émancipation de la jeune femme, sa liberté de choix. Son indépendance.

La Légende de Mulan – par Kochka, d’après la tradition chinoise – Illustrations de Donatien Mary – Père Castor – Album grand format cartonné 30 x 26 cm- 32 pages – 14 Euros – ( Dès 6 ans )

Tous droits réservés, etc – copyright

Paul – Emile Victor – Apoutsiak le petit flocon de neige – Grand album avec un CD – Père Castor – ( dès 5 ans et tout le monde )

Grâce à son expérience d’explorateur des mers froides, à grands risques, et du Groenland, Paul -Emile Victor raconte à l’intention des plus jeunes – mais pas seulement,  la vie de l’Esquimau Apoutsiak, qui signifie   » Petit- flocon -de -neige « .

Il connait bien ce monde à part car il a vécu plusieurs mois avec les Inuits dans les années 1930  en tant qu’ethnologue, scientifique et explorateur français.  Il décrit le quotidien d’Apoutsiak, ses coutumes  et ses rites. Un  voyage hors du commun et vrai,  qui transporte le lecteur curieux et vite passionné dans une autre culture.

Voici une réédition qui compte :   elle reprend la présentation et les couleurs de la première édition à succès, en la complétant par une partie documentaire – croquis et documents de recherche – établie par sa fille Daphné Victor.

Il est joint un précieux CD, avec la lecture de l’histoire par Paul-Emile Victor lui-même.

Jusqu’à présent, l’album a été vendu à près de 90 000 exemplaires pour les éditions tous formats.

Paul-Emile Victor – Apoutsiak le petit flocon de neige  – Père Castor – Grand album format à l’italienne 30 x 24 cm –  32 pages plus un CD – 19 Euros – ( Dès 5  ans )

Tous droits réservés, etc – copyright

 

Le chat qui ne voulait pas fêter Noël – par Lil Chase et Thomas Docherty – Père Castor – ( dès 7 ans et pour tout le monde )

Connaissez-vous un chat qui assiste, l’air gentil et paisible, aux préparatifs de Noël dans sa famille ? Il regarde les guirlandes qui brillent, le sapin  si joliment décoré… et vrrroum … il s’élance,  pour décrocher les guirlandes et grimper au sommet du sapin, qui tombe.

 » Comment un si petit chat pouvait-il commettre d’aussi gros dégâts ?  » – s’exclame la famille qui remet l’arbre debout, et soigne encore davantage les décorations. Rien n’est cassé.

Puis c’est le matin de Noël.  Zouki le chaton a d’autres idées dans sa charmante petite frimousse de chat.

Et quand la famille sort pour aller chercher Grand-Mère qui va se joindre au merveilleux déjeuner de Noël, Zouki a réservé sa plus grande bêtise.

Des aventures qui  disent le vécu – et un fort joli livre très amusant, d’un bon format fort soigné. Une idée de cadeau qui à coup sûr fera plaisir, et pas seulement aux nombreux amis des chats.

On prend grand plaisir à découvrir les illustrations pleines  d’humour.

Lil Chase et Thomas Docherty vivent au Royaume-Uni.

Le chat qui ne voulait pas fêter Noël – Par Lil Chase et Thomas Docherty – Traduction de Rose-Marie Vassallo – Père Castor – Cartonné format  13 x 80 cm – 96 pages- 10, 50 Euros – ( Dès  7 ans et pour tous )

Tous droits réservés, etc – All rights reserved

 

 

 

Le Club des Dys – Deux nouvelles aventures pour les 3 héros – et 2 livres passionnants aidant à découvrir LA LECTURE – par Nadine Blanc-Cosme et Ewen Blain – Castor Poche

 

Nadine Blanc – Cosme – Illustrations d’Ewen Blain – Angèle et le trampoline  – Castor Poche

Léon, un des trois petits héros, a invité ses deux amis, Lou et Benoit, à venir jouer dans son jardin, en leur promettant une surprise.  La surprise, c’est le trampoline, et il s’entraine pour être le meilleur. Il veut être le plus intéressant des trois ! Le jour venu,  c’est Benoit qui crée la surprise, car il vient avec Angèle.  Angèle qui se révèle  immédiatement très douée et … la vedette, c’est elle !

En définitive, ils s’amusent ensemble, formant deux groupes de deux ( car on ne doit pas sauter à trois sur un trampoline ), tandis que le chat et le chien  participent à la gaieté générale. Et à la fin, les cerises apportées par Benoit sont appréciées  par tout le monde.

Selon le principe de la collection  –  un son complexe est étudié par tome, identifié par un prénom d’enfant et mis en couleur  : ici le  » an  » d’Angèle.

A l’intérieur du rabat : les mots nouveaux bien expliqués – et les précautions pour faire du trampoline.

Nadine Blanc-Cosme – Illustrations d’Ewen Blain – Le tonton de Léon – Castor Poche

Benoit a une grande nouvelle à annoncer  à ses amis : il a un petit frère qu’il est allé voir la veille à la maternité, et il est très heureux.  Mais la cloche de l’école couvre ses paroles, et en classe, c’est Léon la vedette, car il annonce à la maitresse qu’il ne déjeunera pas à la cantine. Il retrouve à la maison son oncle qui revient du Japon avec un kimono en cadeau pour lui et a beaucoup à raconter.

A la récréation, il joue avec Angèle et lui dit que le petit frère est né. Angèle qui est très vivante en parle à toute la classe – et tout se termine au mieux.

Le son complexe dans ce volume est le  » on  » de Léon ( qui va donner le biberon au bébé ).

A l’intérieur du rabat, le  » dico-mots  »  et un sudoku des lettres.

Chaque volume est publié sous la direction scientifique de Marie-Pierre Bidal, psychologue clinicienne et présidente de l’Association  » potentialdys « . La nouvelle collection – qui comprend déjà 4 volumes  – est destinée aux enfants dyslexiques, mais aussi aux apprentis lecteurs et aux parents, pour partager les plaisirs de la lecture.

La typographie est adaptée, le son choisi est imprimé en couleurs, les dialogues se distinguent parce qu’ils sont en italiques, dans un texte bien aéré, avec des bulles indiquant ce que pensent les personnages.

Les trois amis vivent les événements de tous les jours, comme les jeunes lecteurs.

Un concentré d’informations pour le bien -être des enfants dys et de leurs parents.

Série  » Ma première  lecture aidée  » – chez Castor Poche – chaque volume format 15 x 20 cm – 48 pages e couleurs – Broché avec rabats – 8 Euros – ( Dès 7  ans )

Tous droits réservés, etc – copyright