Ida Lupino, star et cinéaste à Hollywood – hommage à Paris

Très intéressante aussi en tant que femme. Une émission lui a été consacrée sur France-Culture, où il a été dit que dans son adolescence, elle se destinait à la danse,  mais elle a du se battre contre  la poliomyélite et changer d’orientation. Elle en avait gardé une surdité d’une oreille :

 » Les histoires préférées d’Ida  Lupino racontent  toutes la lente cicatrisation  d’une blessure « . Ainsi Faire face « .

Merci Valeurs actuelles – tous leurs droits réservés, etc – copyright