Quelques fleurs dans les livres et les chansons

 

Les bleuets aimés par le  Fantasio d’Alfred de Musset, les bottes d’oeillets  rouges qu’achète Deva au marché (  » Annibale  » de Dominique Fretard ),  les bruyères de Guillaume Apollinaire, les  « colchiques dans les prés  »  musique de Francine Cockenpot,  victime chez elle d’une terrible agression qu’elle relate dans un livre.

Les colchiques m’évoquent les cyclamens roses, mauves, blancs, si petits  qu’une noisette peut les cacher – et  » deux ( ou trois ) sous de violettes « ,  le lilas blanc,  les genêts dans la lande bretonne chantés par Théodore Botrel, les roses blanches attendrissantes vers 1900, les camélias de la dame …  bientôt le grand arbre aux camélias d’un rose si tendre fleurira comme un grand bouquet, dès la fin novembre annonçant les mimosas, les camélias roses rouges, blancs merveilleux.

les daffodils de Wordsworth, leur musique, la Rose du Petit Prince…

Et les glycines de Serge Lama, les p’tits coquelicots de Mouloudji, le joyeux muguet du bois de Chaville …

France FOUGERE – tous droits réservés, etc – copyright