Des envols de papillons blancs de toutes tailles, de beaux textes à lire au soleil … il semble que cet été soit remarquable. Bel été à vous

La vie continue … ( avec des pensées et prières pour Vincent Lambert, celles et ceux qui se battent pour une meilleure santé … )

A venir  :  des chefs d’oeuvre tels que   » Le Messager « , réédité,  James Joyce que je découvre sous le soleil, en un singulier contraste,  avec ses portraits et paysages de Dublin,  et j’ai envie de tout lire… Philip Roth et ses confidences d’homme libre et d’écrivain … etc …

Etendre simplement la main pour cueillir des grains de cassis tellement mûris qu’ils en tombent tout seuls, comme les noisettes dans leurs coques venues rouler sous  les feuilles – déjà !  –  respirer les parfums mêlés des fleurs  de sauges et de menthe… guetter les pommes  succédant aux cerises – et réfléchir en passant sur la  brièveté des beaux jours …

Là-haut, si loin, un oiseau blanc s’envole comme une flèche…

France FOUGERE