Je vous souhaite un bon dimanche dans l’Espérance par ces temps difficiles – mais qui passeront

Un peu de mal à rédiger un article optimiste ce dimanche, car je suis triste de ne pas avoir pu me rendre sur les tombes des miens cette année. Pourquoi ? Je ne pouvais me déplacer la semaine avant la Toussaint, et j’avais prévu le voyage de cimetière en cimetière – il y a en a  plusieurs dans une très  jolie campagne – le jour de la Fête des Morts, le lundi  2 novembre.

Mais le gouvernement a  interdit les déplacements. Je pouvais voyager  le dimanche mais pas le lundi, ou alors une amende :  135 euros à la première incartade, 1 500 euros ensuite – vous avez bien lu – puis c’est la prison. Vous avez bien lu aussi.

Jusqu’à présent, nous avons pu éviter le covid-19- mais pas la connerie ( en toutes lettres ).

Pour la messe:  à suivre grâce à la radio ou à la télévision. Ou sur Internet. Nos évêques ont livré bataille devant le Conseil d’Etat. Comme disait un ministre du Généra de Gaulle – comme il me manque, comme il nous manque ! –   » les seules batailles perdues sont celles qui n’ont pas été livrées ». C’est non. Messe à la maison. Comme le restaurant. 

Je préviens les nouvelles et nouveaux- en les remerciant pour les commentaires, like, abonnements – que, contre le pessimisme ( si si ! ) et la désinformation,  voici les faits, sans prosélytisme – car MON BLOG EST ECLECTIQUE EN SEMAINE ET CATHOLIQUE LE DIMANCHE  !

– Il reste une colonie de vacances à Saint Briac sur mer : les promoteurs immobiliers l’ont laissée …

– Dans le Huelgoat, à la pointe de la Bretagne :

Merci le Figaro,  OF – DOF – tous leurs droits réservés, etc – copyright