La virée gastronomique de Mitterrand et de sa maîtresse Anne Pingeot à Cancale ( qui a payé ?)

L’aimable restauratrice confie, des années après, que Jeanne Moreau a été la dernière signature de son livre d’or, et Mitterrand, la première. Et des exigences, en plus de la part de ce bonhomme !

Quelles figures d’enterrement ! A-t-il mis le menu dans son scrap-book, ou gardé une crêpe en souvenir ? On sait qu’il passait beaucoup de temps à écrire des lettres … à Anne Pingeot et à tenir un scrap-book d’une puérilité inouie.

Merci  OF – tous leurs droits réservés, etc – copyright