Vues à Rennes, quelques expositions aux  » Champs libres » ( que je découvre ) – et d’abord  » l’Affaire Dreyfus  » permanente

Pour saluer Me Jean-Denis Bredin, qui nous a quittés hier, à plus de 90 ans, mais en laissant ses livres, ses paroles, son charme et sa voix inoubliable.
J’ai eu le privilège d’être une de ses étudiantes en droit, car il fut professeur de droit civil en Faculté de droit à Rennes. A deux reprises, il est intervenu dans ma vie, avec son élégance et sa discrétion.
Le plus jeune avocat, à 20 ans, le plus jeune Académicien, au fauteuil de Marguerite Yourcenar.

lepapillondeslivrescerclerenevigo

jpeg_0009

« Les Champs libres  » : sur la droite de la photographie, au milieu. C’est le grand rectangle couleur brique qui contient le  » Musée de Bretagne « . Le truc à parois vitrées, voilà  la bibliothèque, et la demi-boule noire, je ne sais pas.

Vous pouvez vous rendre compte que je ne suis pas enthousiaste de l’architecture !

( pratique : le garage à voitures souterrain, payant, sur la gauche, du côté du cinéma. Mais que c’est triste, tout ça ).

Accueil : pas professionnel. Une des jeunes employées ne sait rien, l’autre…

Nous allions voir  » Anne de Bretagne à Rennes « , au Musée de Bretagne. Pauvre duchesse…

J’en reparlerai, ensuite. C’est loupé. On la trouve au milieu de vestiges archéologiques.

Le temps de se remettre de la stupéfaction, et on aperçoit de l’autre côté des escaliers deux affiches annonçant une exposition sur les costumes d’antan et les métiers. Oui…

Voir l’article original 892 mots de plus

6 réflexions sur “Vues à Rennes, quelques expositions aux  » Champs libres » ( que je découvre ) – et d’abord  » l’Affaire Dreyfus  » permanente

  1. Bonjour chère France, tu as eu la chance d’avoir pour professeur en droit, Me Jean-Denis Bredin. Tu lui fais un bel hommage.
    Merci pour ton billet et je te souhaite un bon vendredi après-midi avec toute mon amitié, bisous ♥

    • Merci, chère Denise, pour ton gentil mot. Oui, nous avons eu des professeurs sortant de l’ordinaire, comme Madame Jane Aubert-krier ( qui m’a mise à l’aise à l’oral d’économie politique,je n’oublie pas, une personne charmante ) et Me Jean-Denis Bredin, vraiment le charme et l’autorité avec une voix si douce que le silence se faisait. D’autres professeurs laissaient parler les turbulents ! Que le temps a passé vite !
      Le temps est doux, et il est passé du soleil matinal à la brume d’après-midi. L’été aussi a passé vite !
      Je te souhaite une belle fin de semaine, et un mois de septembre agréable comme il peut l’être- avec mes bises et mes amitiés 🙂

      • Merci chère France pour ta gentille réponse, ce sont de beaux souvenirs pour toi. Il a existé de belles personnes et il en existe encore.
        Doucement, le temps se met à la saison automnale, plus frais le matin et le soir mais le brin de soleil fait plaisir.
        Je te souhaite un tout bon week-end, gros bisous et mes amitiés ♥ 🙂

    • Chère Denise, oui, c’était une chance, et j’en étais consciente. Il y avait une excellente ambiance dans cette faculté – mais avant, j’étais à Dijon, que j’ai toujours regrettée, quelle belle ville accueillante !
      Je n’arrive pas à croire qu’il soit parti – déjà… sa fille lui ressemble.
      Bises, amitiés – bonne soirée, chère Denise 🙂 ( profitons de la vie ! )

  2. I am sorry to hear your loss, dear France, I can understand you, you were lucky to have him in your life, and also so nice to hear Marguerite Yourcenar too. Rest in Peace your Professor. Love and Hugs, nia

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s