Charles Baudelaire – Bicentenaire de sa naissance

Poète, critique d’art, et dandy, ô combien !

 » Sois sage, ô ma douleur, tu réclamais le soir

Il descend, le voici « 

Baudelaire repose au cimetière Montparnasse, aux côtés de sa mère et du Général Aupick

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s