Françoise Bourdin – Objet de toutes les convoitises – roman – Editions Befond

On reconnait la cabine téléphonique : l’action se situe en Angleterre, entre Londres où Alexander Leander  exerce en tant qu’avocat d’affaires réputé, et le vaste domaine de Donagh dont il vient d’hériter. Curieusement, le l’histoire débute par l’enterrement de son grand-père, qui lui a fait donner une très stricte éducation, avec le sens de la famille. Le premier narrateur est Mark, son jeune associé. Il a tenu à être présent lors de cette cérémonie qui se déroule entièrement sous la pluie battante ! Et il prolonge son séjour, sur la demande insistante d’Alex, prévenant sa jeune femme, Joyce, qui travaille pour un magazine  » people  » Le très séduisant Alexander la fascine aussi, et elle peut briller auprès de ses collègues au journal  car il est une personne en vue.

Mais voilà Mark dans l’engrenage, car Alexander éprouve une passion pour lui, alors qu’il entretient  une liaison avec Dimitri, un danseur étoile célèbre qui accepte tout de lui, y compris ses infidélités.

On le voit, le thème est brûlant, et il l’est de plus en plus  au fur et à mesure qu’Alexander assure  son pouvoir sur Mark, qui résiste très peu.  Bien sûr, Mark aime sincèrement Joyce, et ils souhaiteraient agrandir la famille.

Françoise Bourdin raconte très élégamment une  histoire assez scabreuse. Elle la ponctue de moments de rêve dans ce château – assez mal chauffé, et dépourvu de fantômes ! – quand les mets les plus délicieux sont servis  de façon raffinée, dans des décors confortables, le champagne accompagnant les heures des jours et des nuits. On se prend à penser que de temps en temps, chambre jaune, salon bleu  et coin du feu, ce serait agréable … Très sportives et nécessaires,  les promenades dans le parc car il faut bien s’aérer.

Un temps fort se situe à Noël. Alexander a voulu réunir des invités, avec l’arrière-pensée de régler ses comptes avec certains, et même avec sa mère. Elle vit d’ailleurs dans une dépendance très confortable mais son fils  a vis à vis d’elle une rancune ancienne et il a maintenant le pouvoir. Décorations  splendides pour Christmas, des  cadeaux choisis à l’intention de chacun. Vis à vis de Mark, Alexander est de plus en plus précis et pressant.

Tour à tour, les personnages prennent la parole, révélant l’emprise qu’Alexander a sur eux.

Qui l’emportera ?

Qui est  » l’objet de toutes les convoitises  » ? Le terme « objet  » est révélateur : Alexander  a-t-il une puissance sans limites ?

Quelle est l’importance  des passions amoureuses et  est-il possible d’y mettre des limites ?

Un roman brillant où la romancière démontre qu’elle sait prendre des risques en racontant la vérité  très intime de certains êtres avec sa délicatesse et son grand talent. Une fois de plus, elle justifie son succès  en se renouvelant constamment.

Françoise Bourdin – Objet de toutes les convoitises – Roman – Editions Belfond – 198 pages- 21, 90 Euros

( Tous droits réservés, etc – copyright )

.

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s