Lisa Ballantyne – Au loup – roman policier traduit de l’anglais – Belfond Noir

Comment se fait-il qu’Angela, treize ans, ait pu autant changer ? Elle était une bonne élève, sérieuse, sociable, et la voilà qui ne travaille plus. Elle en arrive à se bagarrer avec  une de ses camarades,  au point de lui arracher des cheveux.  Sa mère, Donna,  est convoquée par M. Pickering, le principal, qui lui annonce la sanction : Angela sera exclue pendant une semaine. Il a demandé si tout allait bien à la maison, et Donna a assuré que la séparation s’était bien passée, ce qui était tout le contraire de la réalité.

De plus, Angela avale des quantités de bonbons, ce qui agace aussi sa mère. Elle avertit sa fille qu’elle  prend du volume, et est moins jolie. Et si c’était ce que veut Angela ? Grossir, s’enrober d’une protection ? Cela ne suffit pas, et Angela fait une tentative de suicide, avec une forte quantité de comprimés. Et Donna est obligée de mettre au courant le père éloigné, Stephen le policier, qui s’est mis à détester Donna. De son  côté, elle boit un verre, une bouteille, pour se réconforter…

Dans une autre famille, celle de Marina, Dick, et leurs deux jeunes enfants, la soirée s’annonce bien :

 » C’était un vendredi comme les autres. Marina rinçait des  crevettes fraîches sous l’eau pendant qu’à l’étage, Nick donnait le bain aux enfants. Un rioja avait été mis à décanter et la cuisine embaumait l’ail. La fameuse paella de Marina mijotait sur la gazinière, le riz s’imprégnait  du suc des tomates et des oignons.  Les vendredis, Marina  rentrait du travail  aux alentours de 18 heures et, plutôt que de sortir,  ils aimaient rester chez eux pour pouvoir discuter et se détendre une fois les enfants couchés.  C’était leur moment préféré de la semaine. Nick avait nourri les petits, juste avant le retour de Marina… A présent, ils prenaient leur bain ensemble : Ava, quatre ans, faisait des gâteaux avec la mousse du savon et Nick devait faire semblant de les manger. »

Après sa tentative de suicide, Angela a été  hospitalisée, et elle a révélé à sa mère que son professeur d’art dramatique l’a agressée sexuellement. Et tout s’enchaîne, malheureusement pour Nick, le professeur de théâtre si sympathique, acteur connu par ailleurs.

C »st terrible aussi pour sa famille, car Marina ne demande qu’à croire son mari qui lui assure qu’il n’a rien fait de tel. Mais si c’était vrai ? Le doute s’installe chez elle.

L’enquête suit son cours, dramatiquement, car en attendant les résultats des tests,  Nick n’a plus le droit de voir ses enfants,  d’aller les chercher en classe. Il ne doit avoir aucun contact avec eux et la situation se dramatise encore quand  il est privé de son activité d’enseignant. En peu de temps, il est mis au ban de la société, alors qu’il ne comprend pas  et qu’il proteste de son innocence.

Du côté d’Angela, d’autres surprises attendent sa mère… L’adolescente avait un petit ami, et de plus, elle est enceinte.  Qui est le malheureux papa ?

Le dicton selon lequel  » il n’y a pas de fumée sans feu  » est faux, évidemment. Mais qui trompe qui ? Qui joue un rôle jusqu’à l’extrême, jusqu’à la révélation stupéfiante ?

Excellent suspense dans un ou même deux huis-clos  familiaux, une histoire qui peut se produire, hélas.

Lisa Ballantyne mène le jeu, et le lecteur est conquis/e.

Lisa Ballantyne – Au loup- Roman traduit de l’anglais   » Little  liar  »  par Carla Lavaste – Editions Belfond NOIR – 342 pages  – 20 Euros

( Tous droits réservés, etc – copyright )

 

 

4 réflexions sur “Lisa Ballantyne – Au loup – roman policier traduit de l’anglais – Belfond Noir

Répondre à Dans l'oeil d'une flâneuse Bretonne.... Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s