Rachel Ingalls – Mrs Caliban – Roman traduit de l’anglais – Belfond Vintage (  » fantastique  » )

Rachel Ingalls vient de nous quitter, le 6 mars  2019- mais elle a eu la joie de voir  son roman paraitre en France,  grâce à Belfond Vintage, précisément début mars 2019.

Peut-être un jour pleine justice sera rendue à cette grande romancière discrète, si bien que l’on pourra évoquer  » Mrs Caliban  » comme on le fait pour  » Mrs Dalloway « .

Dorothy Caliban reste à la maison en belle banlieue où elle s’occupe de ses tâches ménagères habituelles, tout  en écoutant la radio, une de ses activités favorites. Elle pense à ses deux enfants, morts l’un après l’autre, à la chambre d’amis qu’elle a aménagée, mais qui reste vide.  Elle ne se pose plus de questions à propos de son mari qui vient de partir à son travail sans lui avoir donné un petit baiser d’adieu, mais en lui disant qu’il ne sait pas à quelle heure il rentrera ce soir…  elle a déjà entendu cela.

Elle se rend au supermarché où elle rencontre sa meilleure amie, Estelle, la divorcée si gaie. Puis elle rentre, met la radio qui diffuse un message mettant en garde les habitants contre une créature, un monstre marin, comme une immense grenouille, qui s’est échappé de l’Institut d’études géographiques, après avoir tué deux chercheurs. Il est qualifié de : hautement dangereux.

Elle préparait la cuisine pour le soir quand :

Mrs  Caliban n’est pas effrayée, ni surprise.  On pourrait même parler de coup de foudre de l’amitié, de rencontre entre deux esprits sensibles pouvant se comprendre.

Elle reçoit fort aimablement la créature – grenouille aux mains vertes – d’ailleurs tout est vert chez lui –  et lui propose à dîner. Il avale avec appétit le plat de spaghettis et il se confie.

Pourquoi a-t-il quitté l’Institut ? Il lui explique qu’il ne pouvait plus supporter d’être l’objet d’expérimentations sadiques, y compris sexuelles, imaginées par les deux scientifiques, et qu’il s’est révolté. Très grand, très fort, il les a blessés, et ils en sont morts. Puis  il s’est enfui.

Ce qu’il voudrait, c’est partir et retrouver son élément aquatique, mais comment faire ? Mrs Caliban envisage calmement toutes les possibilités. Tout d’abord, elle et lui sortent la nuit en voiture, faisant attention à ne pas être repérés. Larry peut rejoindre la mer, et ensemble, ils nagent. Il a besoin de l’élément marin, de liberté.

Leurs relations évoluent et ils deviennent naturellement amis-amants. La chambre d’amis lui convient, et il suffit d’être prudent quand le mari est présent.

Mais les événements se précipitent quand un des enfants d’Estelle a un accident. Dorothy ne s’attendait pas à de pareilles révélations, brutales. Celui qui ne la déçoit pas, à qui elle s’attache, c’est Larry.  Il faut lui aménager une sortie, en veillant à ce qu’il  ne  se fasse pas prendre …  reverra-t-elle Larry, qui a changé sa vie ?

Rachell Ingalls développe cette histoire extraordinaire d’une façon tellement simple, nette, qu’elle parait évidente. Le fantastique s’impose naturellement, comme chez Haruki Murakani.

La créature étrange et sensible a su révéler à elle-même Mrs Caliban, la sortir de ses habitudes, et la  femme au foyer si seule  a le courage d’affronter une nouvelle vie.

Virginia Woolf est allée se perdre dans l’eau …  Mrs Caliban en sort régénérée !

 

 

Rachel Ingalls – Mrs Caliban – Roman traduit de l’anglais par Céline Leroy – Editions Belfond Vintage – 144 pages – 16 Euros

( Tous droits réservés, etc – copyright )

4 réflexions sur “Rachel Ingalls – Mrs Caliban – Roman traduit de l’anglais – Belfond Vintage (  » fantastique  » )

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s