Un 8 août, triste et injuste jour pour Verlaine – Extrait de son poème  » Sagesse  » – et sa revanche posthume

lepapillondeslivrescerclerenevigo

Il y a quelques années, en juin, nous étions, poètes en réunion, dans les jardins du Sénat, autour de la stèle dédiée à Verlaine.

Il faisait froid, il pleuvait, au point qu’une dame poète  portait une cape en fourrure. Et nous voilà sous une sorte de préau ouvert aux  » vents mauvais « , pour entendre un Juge venu de Belgique prononcer une conférence en l’honneur de Verlaine. Que d’éloges ! Que d’applaudissements !

Qu’en pensait-il, lui, le  » Prince des Poètes « Là-Haut ? Intérieurement, je souriais …

Ensuite un délicieux déjeuner au restaurant du Sénat nous réconforta.  J’ai eu l’honneur et le privilège, l’émotion aussi, de serrer la main de l’un de ses descendants qui ne pouvait nier les liens du sang  : même visage de faune. Une grande gentillesse, un sourire timide.

Une journée mémorable

Lire aussi :  Jean-Baptiste Baronian  – Verlaine – Rimbaud  – L’enfer d’une saison –…

Voir l’article original 22 mots de plus

7 réflexions sur “Un 8 août, triste et injuste jour pour Verlaine – Extrait de son poème  » Sagesse  » – et sa revanche posthume

    • Oui, une journée poétique et charmante. Il pleuvait, il faisait vraiment froid, un juge de Belgique disait les louanges du Verlaine autrefois condamné, et autour de notre groupe sous auvent, des joggers couraient !
      Incroyable, comme de serrer la main de son descendant, si timide au sourire gentil.
      J’ai savouré chaque instant.
      Bises et amitiés bretonnes 🙂

  1. Bonjour France ,

    êtes -vous poète?
    Mais que cachez-vous donc ?
    Je comprends vos émotions et le beau souvenir de cette journée comme les autres .
    bises
    jeanne

    • J’avais bien compris, chère jeanne -:) Je suis un  » petit poète  » – il y a tellement de monde à vouloir être un  » grand poète « 🙂 🙂
      Oui, une journée tellement pleine de souvenirs qu’elle semble avoir duré longtemps, et pourtant … Je pense qu’il n »y a qu’à Paris qu’on peut vivre cela, car tout était sincère.
      Bises et amitiés

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s