Sur les chemins de France – Sentiers d’histoire et de légendes – par Bernard Rio – Photographies de Bruno Colliot – Beau livre chez Ouest-France

 

On leur donne de jolis noms : chemins creux souvent bordés d’arbres: châtaigniers en Bretagne,  noisetiers, tapissés  de fougères où se cachent les fleurs … sentiers ombragés ou en plein soleil, débouchant sur des panoramas splendides … on les aime, car ils incitent à la découverte,  à la marche qui fait du bien au corps et à l’âme, en appréciant la liberté.

Ce très beau livre  les met en valeur, leur rend hommage, permet de préparer des voyages, des visites près de chez soi, car il y a le choix !

L’auteur explique dans son introduction :

« Le chemin est un fil conducteur dans  le paysage et dans l’histoire. Il représente bien plus qu’un axe de communication, il est la charpente de la communication  depuis que l’homme a entrepris de modeler l’espace, ouvrant des clairières dans les forêts, maillant les champs, clôturant les cultures et desservant les villages. Le chemin de terre  et la chaussée pavée appartiennent  à une société  rurale succédant aux chasseurs-cueilleurs dont les pistes serpentaient par monts et par vaux.

Ces vestiges voyers illustrent  les usages et les destinations. Ce sont  les traces  d’un temps où l’homme marchait à son rythme et traversait les contrées à cheval, en carriole ou à dos d’âne. Les vieux chemins conservent leurs caractéristiques primitives. Tantôt ils dominent les alentours, tantôt ils s’enfoncent dans la terre. Tous portent des signes de leurs fonctions. Alors que les habitations qui les jalonnaient ont disparu depuis des lustres, les chemins perdurent comme des traces d’un passé enfoui. Ils sillonnent les plateaux et les vallées. Le randonneur, qui les emprunte aux beaux jours, ignore souvent  leur ancienne destination. Nombre de voies prétendues romaines s’avèrent des chemins gaulois qui parcouraient la campagne et desservaient les oppida. Tel tronçon  ourlé de talus ou de murets s’inscrivait dans un ensemble pérégrin ! … »

Le chemin du labyrinthe, près de Chartres,  la traversée des sables du Mont-Saint-Michel,  le Nez de Jobourg, presqu’île du Cotentin … le Chemin des Dames à Laon, dans l’Aisne, chemin d’une Histoire  héroïque et douloureuse  … la marche à l’étoile, en Côte d’Or  … les lignes bleues de Provence, Valensole,  le chemin des colporteurs dans le Cantal… sur le halage et sous les platanes du canal du Midi, le roc de Saint Amadour à Rocamadour, le sentier de Cadoudal dans le Morbihan, le Mont-Dol en Bretagne … ce ne sont que quelques-unes des destinations illustrées de splendides photographies, montrant la nature à toutes ses saisons, ou des détails d’architecture, au gré des rencontres.

La carte  précise est bien utile.

Bernard Rio – Photographies de Bruno Colliot – Sur les chemins de la Frace – Sentiers d’histoire et de légendes – Editions Ouest-France – Cartonné format 22 x 29 cm – 220 pages-  35 Euros

 

( Tous droits réservés, etc – copyright )

 

 

 

11 réflexions sur “Sur les chemins de France – Sentiers d’histoire et de légendes – par Bernard Rio – Photographies de Bruno Colliot – Beau livre chez Ouest-France

Bonjour - Hello - Can I modify later ? Thank you

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s