En ce dimanche, j’ai plaisir à évoquer la visite personnelle de la First Lady Melania Trump à la Cathédrale Notre-Dame de Paris …

… où elle s’est recueillie, et a allumé deux ( ou un ? ) cierges, après avoir versé discrètement une somme d’argent dans le tronc.

 

 

Le matin, avant sa visite officielle,  Lady Melania  s’est rendue seule à l’Hôpital Necker où elle a rencontré des enfants malades.

Vous pouvez penser : mais c’est bien futile pour un dimanche – catholique – aujourd’hui  ? Personnellement, j’ai été enchantée  de regarder une aussi élégante, belle, gracieuse  personne, réservée et discrète. Elle ne porte aucun bijou, pas de sac. Sa beauté, son maintien suffisent.

Elle a eu le tact de porter une robe – veste  rouge ( son mari étant en bleu avec du blanc )  pour le dress code de nos deux pays.

Et  cette robe – veste est un véritable symbole, car elle est signée Dior,  anticipe sur la mode de l’automne-hiver prochain, qui sera long  dans la Haute Couture – avec beaucoup de rouge – et est un rappel aussi de Dior après la guerre, qui fut d’abord salué aux USA, le  » new look « .

 

Il évoque le célèbre tailleur jupe  en noir et blanc   » Bar  » – avec le même galbe, et j’espère pour la First Lady,  en moins structuré !( on le voit  à la Maison-Musée Christian Dior  » et c’est comme un corset à l’intérieur ).

Quelle jolie démarche … on dirait qu’elle  glisse malgré les talons hauts, et quelle grâce y compris dans la façon de tenir la rampe en descendant d’avion.

La jupe longue permet une attitude gracieuse, et décente en étant assise  ( tout le contraire de la nôtre, de Last Lady, « Last », car elle est la dernière arrivée ! et sa « mode » c’est comme du vieux Courrèges, moins les petites bottes blanches qui donnaient de l’allure )

 

( le programme est posé par terre … le croisement indécent des gambettes maigrelettes sur  une jupe toujours trop courte évoquerait  » Basic Instinct  » – se tenait-elle ainsi lorsqu’elle était enseignante, sur son estrade, dans des lycées privés ?  Et elle fait de la bicyclette en mini-jupe au Touquet ! )

Vous souvenez-vous du  Président Kennedy- au temps du Général de Gaulle  ( qui appréciait les jolies femmes ! ) et de son mot :   » Je suis l’homme qui accompagne Jackie Kennedy  » ?

( Merci Le Figaro- Point de vue  – tous leurs droits réservés, etc – copyright )

 

2 réflexions sur “En ce dimanche, j’ai plaisir à évoquer la visite personnelle de la First Lady Melania Trump à la Cathédrale Notre-Dame de Paris …

    • Que veux -tu – quand on est une professeur qui détourne un élève mineur, on n’a plus tellement de – comment dire – scrupules – non ? Je trouve qu’elle a une poitrine bizarre par rapport au corps maigre, et même osseux. Après tout, elle a cherché la lumière… et quant à vouloir faire  » jeune  » et  » rock », c’est loupé.
      Carla Bruni-Sarkozy nous faisait honneur en tant que Première Dame en Dior aussi chez la reine d’Angleterre.
      Here we am.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s