Annie Lauran ( pseudonyme de Myriam Boltanski et Marie- Elise Ilari ) – Celle que j’étais hier – Roman – Editions Plon – 1955

lepapillondeslivrescerclerenevigo

IMG_0002

Annie Lauran, jeune fille frappée dans la vraie vie par la poliomyélite, fait le récit-document de cette épreuve. Dans sa préface, Georges Duhamel qui était aussi médecin,  de l’Académie française, écrit ces mots émouvants et témoigne  :

 » Les hasards de la vie m’ont amené à observer des malades touchés jadis par la poliomyélite.  Je les ai vus, engagés dans une épreuve sans mesure,  surmonter cette épreuve,  demander à leur corps torturé des prodiges d’adresse et de patience,  obtenir de leur âme invaincue des  miracles de  générosité, de travail efficace, d’amour « .

Annie Lauran vit avec sa mère, dans un milieu modeste. Comment est survenue la polio ? Elle a eu très froid, a souffert de douleurs terribles dans les jambes, et la paralysie a gagné rapidement ses jambes, un bras. Le médecin appelé  impose l’hospitalisation,  ce qui signifie une salle commune. Sa soeur, son beau-frère réagissent à leur…

View original post 570 mots de plus

2 réflexions sur “Annie Lauran ( pseudonyme de Myriam Boltanski et Marie- Elise Ilari ) – Celle que j’étais hier – Roman – Editions Plon – 1955

    • Un livre ancien, mais qui a été remis dans l’actualité il y a deux ans, quand le petit-fils de Myriam Boltanski – Annie Lauran – a révélé la véritable histoire dans son roman  » La cache  » qui a obtenu le prix Fémina !Une énigme résolue.
      Merci pour ta visite – amicalement – france 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s