Linwood Barclay – La fille dans le rétroviseur – Roman policier traduit de l’anglais – ( Canada ) – Belfond Noir

Parution en poche chez  » J’ai lu « 

lepapillondeslivrescerclerenevigo

IMG_0002 » Elle était là au bord du trottoir, avec ses  cheveux blonds raides trempés de pluie qui lui tombaient sur la figure et le néon CLOORS  dans la devanture du Patchett’s qui l’auréolait d’une lumière sinistre.  Elle luttait contre le crachin en voûtant ses épaules, comme si cela  pouvait la protéger du froid et de l’humidité.

Difficile de donner un âge  précis. L’âge de conduire, et peut-être même de voter, mais probablement pas celui de boire. Certainement pas ici à Griffon dans l’état de New-York. De l’autre côté du Lewinston – Queenston Bridge,  au Canada, peut-être, où la limite d’âge est fixée à dix-neuf ans, et pas à vingt et un ans … 

Je m’apprêtais à  repartir quand j’ai entendu taper au carreau côté passager…   J’ai baissé la vitre électrique juste assez  pour voir ses yeux et le haut de son nez …

– Il y a un type louche…

View original post 743 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s