Irena – L’histoire vraie d’une héroïne oubliée du ghetto de Varsovie – Document en BD – Editions Glénat

Irena Sendlerowa, fille d’un médecin catholique, était assistante sociale aux temps terribles du ghetto de Varsovie.

 

Cette BD  la montre en pleine action, quand elle réussit à pénétrer à l’intérieur du ghetto malgré toutes sortes de barrages, pour apporter un peu de nourriture, des vêtements aux rescapés. Des personnes meurent dans des conditions épouvantables, et c’est ainsi qu’une mère décharnée demande à Irena, avant de mourir, de prendre soin de son petit garçon.

Irena repart chez elle, où elle trouve  un certain confort, de la bonne nourriture, et elle réfléchit avant de se lancer dans une aventure où elle risque sa vie. C’est en pleine conscience des dangers qu’elle retourne dans le ghetto, mais cette fois, avec des armes dissimulées, qu’elle remet aux habitants,  tandis qu’elle repart en cachant des enfants comme  elle le peut. Ca marche !

Mais elle est arrêtée, torturée, et échappe  à ses tortionnaires …  Marquée à vie par  les blessures,  elle continuera à  rendre visite aux enfants devenus adultes qu’elle a ainsi  sauvés.

Elle fut déclarée Juste parmi les Nations en 1965, mais elle resta  toujours une héroïne discrète.

Cet  hommage en forme de BD la montre active parmi les enfants, donne aussi à voir les horreurs du ghetto, la cruauté des uns, les  malheurs des victimes, et jusqu’aux scènes de torture dans les sous-sols de la gestapo.

Dures images, évidemment. Mais elle sont adoucies par les tonalités atténuées, la rondeur des  dessins, et d’Irena tout particulièrement.

Un livre à offrir, à diffuser largement.

 

Irena –  L’histoire vraie d’une  héroïne oubliée  –  1 /3  – Le ghetto  – Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël pour le scénario – Dessin de David Evrard – Couleurs par Walter – Editions Glénat – Format cartonné 24 x  32 pages-  72 pages – 14, 95 Euros 

( Tous droits réservés- copyright )

14 réflexions sur “Irena – L’histoire vraie d’une héroïne oubliée du ghetto de Varsovie – Document en BD – Editions Glénat

  1. Bonsoir chère France, merci de ton beau billet. Cette BD doit être belle bien que très triste. Irena Sendlerowa fut une femme hors du commun. Ton billet me fait penser, il y a plusieurs années, je regardais un film sous forme d’épisodes qui s’intitulait « Holocauste » et j’ai tant pleuré. Merci pour ce partage.
    Douce soirée bien amicales et mes bisous ♥

    • Bonsoir chère Denise – le bel album montre le pire, et le meilleur, le sacrifice de cette femme courageuse qui a risqué sa vie pour les enfants. Que ce soit  » Shoah  » ou autre, c’est évidemment toujours un choc.
      Bises et amitiés pour toi aussi – france

  2. Superbe ton post … J’ai vraiment envie d’en savoir encore plus c’est signe que vous avez bien œuvré! J’étais en Pologne le mois dernier, pays vraiment marqué par la seconde guerre mondiale et l’Holocauste!

    • Bonsoir affranchie – les pays comme la Pologne, la Hongrie, ont tellement souffert des totalitarismes.Merci pour ton post – j’ai mis tout mon coeur dans ma présentation, donc je te redis : merci pour ta réaction ! amicalement – france

    • Bonsoir chère Voulaah – merci à toi pour ton post – On peut lire aussi les romans témoignages de Gwen Edelman – chez Belfond – on ne lit jamais assez sur cette terrifiante période.
      Bises et amitiés – pour un très beau week-end – france

  3. Bonjour,
    Wow. Je trouve que c’est vraiment une bonne idée de partager de cette façon la dure réalité d’une héroïne dans une de nos plus sombres périodes avec les enfants. Je vais définitivement aller chercher cette BD et m’informer sur la vie d’Irena. Sais-tu s’il y a « des livres pour adultes » à son sujet ? Je compte faire ma maîtrise sur la Deuxième Guerre Mondiale, c’est un sujet qui me touche bcp. Si tu as d’autres oeuvres à me recommander j’apprécierais 😊

    • Bonjour, merci juliette pour ton commentaire. « Irena  » comprend 3 albums dont 2 sont publiés par les éditions Glénat, et le 3ème en 2018.Je ne sais pas s’il existe une biographie  » rédigée  » – mais tu peux rechercher sur internet ?
      Dommage, il n’y a pas de bibliographie en fin de volume. Mais peut-être peux-tu t’adresser au  » Memorial de la Shoah  » -téléphone : 01427772 – wwww.memorialdelashoah.org
      Par ailleurs, j’ai publié dans mon blog mes analyses de deux romans de Gwen Edelman ( Belfond ) – certes ce sont des romans, mais éclairants.
      Bonne chance, bon travail pour ta maîtrise – le thème est vaste, hélas
      amicalement – france

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s