Claire Gallois – Les Heures dangereuses – Grasset ( 1992 )

Un recueil des réflexions diverses de la romancière à propos du tournant de la cinquantaine,  de sa vie passée et à venir, de son attitude envers les hommes – et celui qui compte dans sa vie, son fils.

C’est elle qui me l’a conseillé, lors du  Cercle autour de son récent roman  » Et si tu n’existais pas  » – car elle fait d’autres confidences sur son enfance jusqu’à six ans chez sa nounou dans la Creuse … et  c’est ainsi qu’on découvre la différence avec le roman. On ne lui demande pas la vérité, qui lui appartient, mais c’est vraiment intéressant de voir d’un livre à l’autre, quel est le travail de la formidable romancière qu’elle est !

J’admire de plus en plus et j’ai été conquise par la femme qu’on devine.

 

5 réflexions sur “Claire Gallois – Les Heures dangereuses – Grasset ( 1992 )

    • Bonsoir chère wzeig – mais les femmes de 50 ans actuellement ne sont pas celles du même âge il y a 20 ans, même seulement moralement. La façon de s’habiller ne change pas vraiment, c’est plutôt une question de silhouette, il me semble ?
      Bises et amitiés sous la brume – bonne fin de semaine – france 🙂

      • Ho, entièrement d’accord, les femmes aujourd’hui à 50 ans sont modernes, rien à voir avec les époques passées.. De toute manière on est jamais  » vieilles  » Na…… Bonne soirée… bises et amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s