» La Lanterne  » de Versailles, le luxe, les ors républicains …  » 330 000 Euros de travaux non précisés en 2015  » – et comme dit l’autre :  » C’est l’Etat qui paie « 

… et les fastes de l’Elysée,   les résidences … Brégançon, Marly-le-Roi, Rambouillet – ( et   » l’Alma  » des dames Pingeot ;  Suzy – en – Brie où les dames Pingeot  – encore – passaient leurs week-ends, Anne faisant des confitures, Mazarine,  de l’équitation  – etc  )

 

img_0008

 

 

img_0009

 

 

img_0006

img_0007

Merci Point de vue – du 22  février 2017 –  qui cite :

  •  Emilie Lanez –  La garçonnière de la République   la Lanterne – éditions Grasset
  • René Dosière – Argent, morale, politique –  préface de Jean-Louis Debré – Editions du Seuil   ( il mentionne les 330 000 euros dépensés en 2015 pour des travaux inconnus à la Lanterne )- tous leurs droits réservés, etc –  copyright – merci

tandis que les Restos du Coeur connaissent l’affluence, que des malheureux  meurent dans la rue

6 réflexions sur “ » La Lanterne  » de Versailles, le luxe, les ors républicains …  » 330 000 Euros de travaux non précisés en 2015  » – et comme dit l’autre :  » C’est l’Etat qui paie « 

    • Bonsoir chère flâneuse bretonne – ils se croient tout permis alors qu’ils ne sont pas chez eux. Le Général de Gaulle, lui, partait à la Boisserie pour les fins de semaine, et Madame de Gaulle faisait ses achats elle-même ( souvenez-vous des  » poulets  » dans le coffre de la DS lors de l’attentat odieux du Petit-Clamart ! )
      Bises – avec le vent et la pluie, les giboulées de mars !

    • Oui, Hervé, c’est plus que désolant. Il faudrait faire des états des lieux ! Au fait, qui vit à La Lanterne en ce moment ? Merci à toi- je te souhaite aussi une bonne soirée et un dimanche super – amitiés – france 🙂

    • Bregançon, j’ai regardé sur internet, c’est 10 euros la visite !!! cela devrait être gratuit. Par ailleurs, bien que ce soit privé, c’est aussi cher pour une visite au Salon du livre, Paris, fin mars, alors qu’il n’y a pas de véritable animation. Même Bernard Pivot proteste, et des auteurs n’iront pas. C’est comme si on payait pour entrer dans une librairie. Bises bretonnes 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s