100 pour cent chic – Le guide de l’élégance au masculin – par Julien Scavini – Editions du Figaro

img_0001

 

Chaque semaine, le  tailleur  Julien Scavini publie dans le Figaro Magazine sa chronique spirituelle et utile où il diffuse ses points de vue et son expérience sur l’élégance masculine. Ses rubriques diverses sont regroupées dans ce précieux petit livre : chaussures ( derby ou richelieu – chaussure à boucle ) car  il s’agit d’un accessoire essentiel  qui  doit être bien choisi pour assurer le le confort  pendant des heures … chaussettes, quelle couleur, quelle matière ? Couvre-chefs ? Effet papillon, qu’en pensez – vous ?

Pantalons, vestes, que préférer   ? Un  principe  » no brown in town  » …  le cardigan,  les bonnes pièces comme le manteau raglan, le  trench coat,  la veste matelassée … etc.

Et des idées qui sont aussi  bien au   » masculin que féminin »  avec des nuances : comment   » faire durer   »  les vêtements de bonne qualité qui représentent des investissements,  comment se constituer une garde-robe et comment l’entretenir. Des conseils à retenir.

 

img_0002

Tous droits réservés, etc – copyright

2 réflexions sur “100 pour cent chic – Le guide de l’élégance au masculin – par Julien Scavini – Editions du Figaro

  1. l habit, la façon de porter, est important, c ‘est un style, et une personnalité,
    on dit l’habit ne fait pas le moine, mais je suis mitigée, niveau caractère et gout, cela reflète tout de meme des choses
    desfois des gens (moi meme d’ailleurs) on ne sait pas se mettre en valeur,
    mais les bons vêtements sur mesure sont onéreux,
    en bretagne on s’habille d’algues, lol

    • Je pense aussi qu’on s’exprime avec ce que l’on porte. Si on est d’un tempérament joyeux, c’est impossible de porter du noir – d’ailleurs je ne suis pas  » joyeuse  » tout le temps, mais avec du noir je suis  » éteinte  » – le marine c’est bien différent – c’est bon et frais au teint des Bretonnes !
      J’aime bien rencontrer des personnes qui ont de bonnes idées, et sont agréables à regarder.
      Maman m’a longtemps cousu des vêtements … mais toi, je crois que tu es habile de tes doigts ? Je sais broder, tricoter, mais couper et coudre à la machine, je ne sais pas et je regrette mais c’est ainsi.
      Il y a des rubans d’algues en ce moment, et du sable partout après les trois tempêtes tout de même
      Bises bretonnes – france 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s