Marlène Jobert – Les baisers du soleil – Autobiographie – Editions Plon ( novembre 2014 )

IMG_0004

C’est chez un bouquiniste que j’ai trouvé ce livre – et j’en suis bien contente car je souhaitais le lire !

Alexandre le Bienheureux,  Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour les canards sauvages, le Passager de la pluie  …  et tant d’autres films, Marlène Jobert ne se définit pas seulement par sa filmographie, son talent de comédienne   et son joli physique, elle est une artiste complète.

Dans  son autobiographie, elle présente  sa  » famille   » de cinéma … selon la formule –  mais aussi  ses proches, ses amis.

On savait qu’elle a fait ses études aux Beaux-Arts de Dijon, et c’est ainsi qu’elle a commencé sa carrière  grâce à toutes sortes de rencontres, qui lui ont permis de dire des poèmes, puis de suivre des cours d’art dramatique, à Dijon, puis à Paris.

En fait, elle  a passé son enfance à Alger, et  ses parents ont choisi de venir en Bourgogne, dans un petit village dont elle garde des souvenirs de grand froid.  C’est là aussi que son imagination a fait merveille pour raconter des histoires qui venaient au secours de ses camarades.

Enfance qui a connu des moments durs, car son père qui l’aimait, dit-elle, n’hésitait pas à abuser des  » châtiments corporels  » … martinet, etc. Par ailleurs, il ne s’est  jamais opposé à sa carrière artistique, et – de même que sa mère –  a été fier de la carrière de ses enfants.

Plus tard, quand  elle a conquis sa célébrité, elle a tout mis en oeuvre pour qu’il puisse bénéficier d’un médicament spécial- elle a fait son devoir …

Evidemment,  elle évoque ses partenaires masculins, qui n’ont pas tous été faciles  et elle a l’honnêteté de le dire :  Philippe Noiret, et même Lino Ventura …  Quant à Yves Montand – ( qui ne m’a jamais été personnellement sympathique  ), elle le décrit comme un odieux bonhomme, infatué de lui-même, exerçant des représailles parce qu’elle n’a pas cédé à ses avances  …  il lui a fait manquer un beau rôle par la suite. Marlène Jobert était présente  lorsqu’il était insultant envers Simone Signoret et  également quand l’équipe de tournage a appris la mort de Marilyn Monroe : il a affiché la plus totale indifférence, et elle a été choquée.

Ce n’était  tout de même pas rien de tourner avec Orson Welles,  Kirk Douglas, etc … les  » gentils  » selon elle. Il y en a d’autres.

Elle présente aussi ses jumelles, dont Eva Green, une  » James Bond girl ».  Elle avait l’habitude de leur raconter des histoires qu’elle a inventées, et les a initiées à la musique  – elle  a continué pour le public des enfants ses lecteurs.

Potins, potins  …   plusieurs écoles portent son nom et elle en est fière.

Une franchise  réelle – et une élégance touchante.

Deux cahiers de photographies – et des reproductions de ses dessins.

IMG_0005

Tous droits réservés, etc – copyright

 

4 réflexions sur “Marlène Jobert – Les baisers du soleil – Autobiographie – Editions Plon ( novembre 2014 )

  1. Bon dimanche, ha Marlène Jobert, une excellente actrice, qui n’a pas trop brillé longtemps, c’est bien dommage, mais après tout, c’est devenu un écrivain pour enfants… Donc pas perdu au change ! non ?
    Bizzzzzzzzzzzz, amitié le soleil est enfin revenu, après 2 jours de pluie, quoiqu’il en fallait !!!

    • Bonjour wzeig – elle a beaucoup tourné à une époque – au point d’être épuisée ( cinéma et théâtre en même temps ) – et puis sont venues le mari dentiste et suédois, puis les jumelles ! -Elle a gardé sa fraîcheur et sa jeunesse, ce qui est rare dans ce milieu …
      ses contes et musique pour enfants ont beaucoup de succès. Heureusement, elle n’a pas un destin à la Annie Girardot … si triste.

      Merci, bon dimanche avec le soleil – ici quelques nuages … mais nous allons vers une belle semaine – bises et amitiés – france 🙂

  2. Bonjour chère France, un grand merci pour ce beau billet… j’ai toujours beaucoup apprécié Marlène Jobert pour sa façon de tourner naturellement dans les films. Maintenant, elle écrit des contes et c’est bien aussi 🙂
    Bisous ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s