Les miscellanées du Périgord – par Jean-Noël Mouret – Editions Ouest-France

 

IMG

Périgord   – vous pensez aussitôt : gastronomie, pommes sarladaises,  omelette aux truffes,  magret grillé, noix, bons vins …   mais pas aux biscottes ! Pourtant la dernière biscotterie artisanale de France La Chantéracoise  a été fondée  dans les années 1950 par  le boulanger du bourg voisin, Saint-Germain-du-Salembre. A son départ en retraite,  un jeune entrepreneur reprend l’affaire, avec succès. La Chantéracoise produit toutes sortes de bonnes choses,  biscottes, mini-pains grillés, petits croûtons, et, quelques jours par an, des biscottes aux pralines roses.

IMG_0002

 

Le beau Périgord, ses paysages et ses châteaux, servent de cadre pour des centaines de films et télé-films, parmi lesquels :  –  D’Artagnan – Fanfan la Tulipe –  Highlander  – Jeanne d’Arc de Luc Besson  – le dernier film où tourna Brigitte Bardot :  L’Histoire très  bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise de Nina Companeez  –  Le Boucher de Claude Chabrol – Le Tatoué, avec Jean Gabin, extraordinaire, de Denys de la Patellière –  Molière d’Ariane Mouchkine  …

On le visite, dessous, avec ses grottes célèbres,  Lascaux, Gouffre de Proumeyssac  … et en hauteur : ses châteaux  comme  ceux  de Beynac,   Castelnaud,  le Château des Milandes  ( un gouffre financier, hélas, pour la généreuse Joséphine Baker et sa tribu de toutes les couleurs ).

Orchidées en danger,  safran recherché   » or rouge du Périgord  » : on vit bien, et le pays est accueillant.

Il compte sa part de femmes  – Rachilde, Catherine Pozzi,  Jacqueline Bérard-Quélin, journaliste  … –  et d’hommes célèbres, dont Montaigne, Talleyrand-Périgord, et ses formules spirituelles, telle que :

 » Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c’est la vérité  » 

 » Le meilleur moyen de renverser un gouvernement, c’est d’en faire partie  « 

   » Le meilleur auxiliaire d’un diplomate, c’est son cuisinier  « .  …  

 » Les gens qui ne font rien se croient capables de tout faire « …

 

IMG_0004

Un vers d’Edmond Rostand : 

 » C’est la verte douceur des soirs sur la Dordogne   » –  Cyrano de Bergerac  – acte IV, scène III  »

 » Beauty Success  » – vient de la région  – et quantité d’anecdotes, de buts de visites.

Jean-Noël Mouret – Les miscellanées du Périgord  –  Editions Ouest-France – Format cartonné  12 x 17 cm – 128 pages – 9,9 Euros

IMG_0001

( Tous droits réservés, etc – Copyright )

 

2 réflexions sur “Les miscellanées du Périgord – par Jean-Noël Mouret – Editions Ouest-France

    • Bonjour floray 2 – merci ! non, nous ne sommes pas dans le secteur arrosé – une amie vit dans le Centre et elle a été concernée,  » seulement  » par l’absence d’électricité pendant quelques jours, mais heureusement pour elle, la famille vit en étage – mais que de perturbations, désolantes.
      Le soleil se pointe timidement en ce moment – amitiés et bises pour une bonne fin de semaine 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s