» Etonnants voyageurs  » à Saint-Malo, aujourd’hui et hier – c’était le premier festival, en 1990

  • Aujourd’hui,  le festival a  pris d’énormes dimensions,  couvrant la ville,  avec  de multiples manifestations, et tout de même encore,  les présentations de livres par les auteurs, des stands sous des chapiteaux,  le   » Café littéraire « …  et il  faut beaucoup d’argent  – trop  ?

A droite, le très charmant  responsable des Affaires culturelles de la mairie –  à gauche, le fondateur de l’association –  car c’est une association   … toujours plus ! d’autant que de nombreux bénévoles accomplissent chaque année, un véritable travail.

IMG

IMG_0001

–   1990  : un de mes premiers articles,  pour le tout premier festival, un événement :   »  Etonnants voyageurs « …  écrit Baudelaire, et il y avait de l’enthousiasme, de l’inquiétude aussi dans l’air. Le succès serait-il présent  ?  Il le fut,  en ce week-end de la Pentecôte ensoleillé.  Je me souviens de Bernard Simiot, souriant,  signant ses   » Messieurs de Saint-Malo « ,  dont le premier tome fut critiqué ou  ignoré par les malouins, et  les suivants, des best-sellers.

Les auteurs avaient leurs stands, pas si nombreux, à l’extérieur  du Casino, sur le trottoir, au grand air !

J’avais été invitée par un ami  pour évoquer le festival sur une radio libre à Paris :  » Tous à Saint-Malo   pour   – Etonnants voyageurs   » !

IMG_0002( cliquer pour mieux lire )

Merci OF – Tous  droits réservés, y compris pour mon article de  – 1990 – copyright –

 

 

 

10 réflexions sur “ » Etonnants voyageurs  » à Saint-Malo, aujourd’hui et hier – c’était le premier festival, en 1990

  1. This is so nice and so exciting, dear France, I am not sure but I watched Saint Malo in TV5 Thalassa program, so beautiful place, and has a wonderful activities in cultural projects. Should be so nice to be there in this festival. Are you going to join, I hope you take pictures too dear France. Thank you, you always share so beautiful things, makes me happy and to dream… Love, nia

  2. Dear Nia, you are a treasure ! Thank you ! There is a very long time since I went into the old town  » intra-muros  » …
    seagulls, pink tamaris and on the walls, grey  » cinéraires  » do you see ?
    At 5 ’50, you have a view on  » Le Grand Bé  » where there is Chateaubriand ‘ grave, in front of the sea, what he wanted.
    Love to you, dear Nia !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s