Pour la mémoire de M. de Malesherbes, défenseur du Roi Louis XVI, assassiné le 22 avril 1794, avec les siens, fille, petite-fille et son mari… sa soeur

 

IMG

Belle biographie -( et d’autres ),  consacrée à cet homme héroïque et bon, la tolérance même.

IMG_0001

 » Les lumières  »  qui ont tellement clignoté en rouge  n’avaient vraiment pas à se plaindre de lui, car, directeur de  « la Librairie », c’est à dire  la censure, il avait favorisé la parution de l’Encyclopédie des Diderot, etc.

Je pense qu’un autre titre eût été  préférable :  » Malesherbes, défenseur  du Roi, homme de bonté et de devoir  »

Extrait :

 »  M. de Malesherbes, d’un calme impressionnant, monte à l’échafaud … Et, tel un Romain, il subit l’atrocité  avec une haute tenue, sans la moindre plainte. Ferme comme Caton, serein comme Socrate, il est fort. Mais quelle douleur de voir périr, sous ses pauvres yeux brouillés,  sa fille et ses petits-enfants.  A cinq heures du soir, Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes  est décapité. Il avait 72 ans et 4 mois, sa fille Rosanbo 38, sa petite-fille Chateaubriand 23  et son mari 34. Trois générations sont fauchées avec ne barbarie aveugle.  

Sa soeur, Mme de Sénozan, est guillotinée le 10 mai, avec la soeur du Roi  Louis XVI,  Madame Elizabeth.

…  Apprenant cette abomination,  François-René de Chateaubriand est épouvanté :  » Malesherbes aux vertus antiques et aux idées nouvelles « .  ( Mémoires d’Outre-Tombe ). Une admirable formule. Elle rejoint celle de Sainte-Beuve  :  « Un homme des anciens jours, qui aurait voulu maintenir,  régénérer, réformer « . La révolution n’a pas tué un vieillard, elle a détruit un exemple éternel, auréolé de cinquante années d’esprit civique.   » Il passa sa vie à essuyer des larmes et il n’en a jamais fait verser  »  ( Eugène Vigaux – Mémoires  sur Lamoignon de Malesherbes – Dentu, 1874 ).

IMG_0003

Ses dernières pensées ont été pour ses arbres, afin qu’on en prenne soin « .

Cette biographie comprend un cahier de documents – voici l’écrit du bourreau Fouquier-Tinville  assassinant la famille :

IMG_0004

et, en fin de volume, les deux  homélies prononcées en l’église de la Madeleine,  le 26 avril 1994, lors de la messe  du Bicentenaire à la mémoire de Chrétien-Guillaume de Malesherbes.

IMG_0002cliquer pour mieux lire

( Tous droits réservés, etc – copyright  )

 

 

2 réflexions sur “Pour la mémoire de M. de Malesherbes, défenseur du Roi Louis XVI, assassiné le 22 avril 1794, avec les siens, fille, petite-fille et son mari… sa soeur

  1. bonsoir chère France .

    je n’ai pas de mot ….je connais les atrocités commises par ces prédateurs …comme vous le dites , des générations entières ont péri assassinées au nom parait-il de la liberté , des lumières ….
    lumières ???? ça me semble être les ténèbres …

    amitié chère France et bonne nuit …
    Chris .

    • Bonjour chère souris, oui, ce sont des horreurs sans nom. Comment des êtres humains peuvent-ils être aussi sadiques, car ce n’est pas la seule fois où ces barbares ont assassiné une famille, les uns devant les autres.
      Malesherbes s’est sacrifié pour que le Roi ait un défenseur ( il en a eu trois )- et le Roi lui a écrit qu’il perdrait sa vie en ne sauvant pas la sienne. Malesherbes a fait ce qu’il estimait être son devoir.
      Et nous ne sommes pas sortis de ces temps atroces. Certains n’ont pas pris conscience du nombre de vies qui ont été ainsi perdues.
      Pour moi,  » ça ne passe pas  » et je ne suis pas la seule !
      Bises et amitiés, chère Souris.
      france

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s