La doyenne des Bigoudènes ( Bretagne ) a 100 ans

IMG_0004

Une belle vie de travail.

Un reportage de la télévision la montre ajuster sa coiffe : cela semble compliqué car il faut bien mettre en place la calotte en dentelle et l’écharpe ! Madame Maria Pochat a l’habitude des gestes qu’elle répète depuis qu’elle a douze ans.

Elle vit dans sa maison. L’article indique qu’elle sait toujours manier les fuseaux et faire de la dentelle !

( Merci Le Parisien, tous leurs droits réservés, etc – copyright )

10 réflexions sur “La doyenne des Bigoudènes ( Bretagne ) a 100 ans

  1. Bonjour chère France, merci de ton magnifique article. C’est magnifique de fêter, comme cette délicieuse Bigoudène, ses 100 ans.
    Je te souhaite un bel après-midi… toute mon amitié. Heureusement que j’ai pu sortir un peu hier car aujourd’hui, le temps est à nouveau gris.
    Bisous ♥

    • Bonjour, chère Denise, la dame solide Bigoudène a reçu beaucoup d’attentions pour ses 100 ans, dont un reportage à la télévision où on l’a vue ajuster sa coiffe compliquée. Qu’elle mène longtemps une vie tranquille dans sa maison !
      Ce mois d’avril est inconstant ! Beau temps aussi au début de la semaine, et comme toi, je me suis aérée, car on en a besoin après l’hiver.
      On nous annonce encore la tempête, pluies, avec la grande grande marée 🙂 Nous verrons bien.
      Je te souhaite d’autres belles promenades avec des photos, campagne,lac, ville, toujours si soignées et raffinées, qui font tellement plaisir à voir.
      Amitiés de fin d’après-midi – déjà ! – et bisous 🙂

  2. A traditionnelles coiffes régionales, prière de les conserver … Dans le cycle des us et coutumes maintenant pour beaucoup obsolètes, si nous parlions des foulards sur les têtes des dames, des chapeaux pour les messieurs … pour rentrée a l’église, au temple, a la synagogue, a la mosquée … et … du voile ??? Ah ! traditions ancestrales !

    • Chapeaux et mantilles … il y a eu l’an dernier une jolie exposition de photographies sur les coiffes bretonnes portées par les contemporaines : grand succès 🙂 – et un livre à la suite

  3. Une 1/2 heure pour mettre la coiffe! Même plus jeune,je n’aurais pas la patience de cette centenaire dont les doigts sont encore fort agiles.Bravo Madame et bonne continuation.Rester chez soi à cet âge,c’est une prouesse et un don du ciel.
    Bon week-end ensoleillé,France.Amitiés. 😉

    • Bonjour Harmony, merci pour ton gentil commentaire – Rester chez soi, c’est ce que l’on souhaite le plus souvent je suis bien d’accord. Elle semble fort heureuse, et est très fière de sa coiffe à juste titre. L’activité conserve, et elle a toujours beaucoup travaillé- Il y a de plus en plus de centenaires, semble-t-il, espérons que cela continue ! – Le soleil adoucit le temps un peu frais – vive le printemps – bonne fin de semaine – amitiés 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s