Jean-Robert Probst – Les Suisses de Paris – Soixante balades insolites – Editions Cabédita à Bière

IMG_0002

Jean-Robert Probst a retenu soixante  noms parmi les multiples artistes et célébrités  suisses qui ont séjourné plus ou moins longtemps à Paris. Il commence par César Ritz et présente le quartier qui a vu sa réussite, puis  il continue sa visite de la capitale jusqu’au domicile ultime, le cimetière du Père Lachaise où Benjamin Constant, né à Lausanne, mort à Paris, se repose enfin. Proche de sa tombe,  Abraham-Louis Breguet,  né à Neuchâtel en 1747, dont le génie a révolutionné l’horlogerie, et notre vie quotidienne.

IMG_0004

IMG_0005

Sur la couverture,  une des sculptures colorées et  tourmentées de  Jean Tinguely, dont le nom est associé à Niki de Saint-Phalle.

Les chansons   » On prend le café au lait au lit  » ,   » Clopin- clopant  »   de Pierre Dudan, se fredonnent dans le quartier de Montmartre, où vécurent aussi  Paul Nizon, Théophile – Auguste Steinlen    qui a donné son nom à une rue et au fameux cabaret Le Chat noir.

Eugène Grasset, maître de l’art nouveau, est à l’origine de la célèbre fleur de pissenlit   » Je sème à tout vent  » inséparable du dictionnaire Larousse.

Ursula Vian-Kluber, de Zurich, danseuse pour la compagnie Roland Petit –  Zizi Jeanmaire, accompagna Boris Vian … Marthe Keller a son domicile près du musée Rodin et parcourt le monde. Jeune comédienne,  elle fut retenue à Paris par les événements de mai 1968, tourna des films  avec le réalisateur Philippe de Broca,  qui entra dans sa vie, les délicieux Le Diable par la queue, Les Caprices de Marie  – réalise maintenant des mises en scène qui comptent et s’imposent, comme pour Les Dialogues des Carmélites, version opéra.

IMG_0007

Architectes, sculpteurs,  Le Corbusier, Giacometti,  acteurs, Michel Simon, Jean-François Balmer,  Vincent Perez, écrivains, Blaise Cendrars,  Albert Cohen  …  sans oublier Zouc,  Grock, Gilles … ce livre est un trésor d’anecdotes, d’idées  de promenades originales dans un Paris qu’on voit autrement.

IMG_0006

 » Ecoute-moi bien,  j’avais trente ans, regarde-moi bien, j’ étais tentant,  ah fallait m’voir danser le charleston, quand j’avais trente ans, à Cannes au Carlton  » : Le Danseur de charleston, interprété  par Philippe Clay, a fait le tour du monde, de New-York à Tokyo. Son auteur, Jean-Pierre Moulin,  » gentleman à la plume aérienne «   et multiple, né à Lausanne, vit toujours à Paris.

IMG_0003

( Tous droits réservés, etc – copyright )

 

6 réflexions sur “Jean-Robert Probst – Les Suisses de Paris – Soixante balades insolites – Editions Cabédita à Bière

  1. Bonjour chère France, ce livre me semble une mine d’or, c’est fantastique. Un grand merci d’en avoir fait un billet.
    J’espère que tu vas bien et que ton week-end t’apporte du soleil comme chez nous.
    Toute mon amitié et bisous ♥

    • Bonjour chère Denise, un livre – de plus – passionnant – merci pour ton gentil commentaire-
      Je l’ai trouvé au stand Suisse du Salon du livre à Paris – où l’on offrait aussi du chocolat, aimable attention ! 🙂
      Bonnes promenades – bonne fin de semaine – avec bisous et amitié chaleureuse 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s