Des coeurs de toutes sortes – et un roman troublant sur les thèmes de l’amour, de l’amitié, des secrets … Hélène Grémillon – Le Confident – Folio

IMG

Petite composition pour la Saint Valentin autour du boîtier de ce livre  – Bonne Fête d’amour et d’amitié, dans toutes leurs nuances !

 

IMG_0001

Il se glisse une lettre étrange dans  les messages de condoléances que reçoit Camille lors du décès de sa mère. Qui est ce Louis qui écrit à Annie et lui raconte la façon dont il est  devenu amoureux d’elle,  au cours de  ce   » vert paradis des amours enfantines  » :

 » C’était l’année de mes douze ans. Annie avait deux ans de moins que moi, deux ans moins quelques jours.

 J’ai commencé à l’aimer comme un enfant, c’est à dire en présence des autres. L’idée d’un tête-à-tête  ne m’effleurait pas, je n’avais pas l’âge de la conversation. J’aimais pour aimer, non pas pour être aimé. Le seul fait de passer devant Annie suffisait à me mettre en joie. Je lui volais ses rubans pour qu’elle me coure après et qu’elle me les arrache des mains, sèchement, avant de tourner les talons, sèchement. Il n’y a rien de plus sec qu’une petite fille vexée. C’étaient ces bouts de tissu qu’elle rajustait maladroitement  dans ses cheveux qui m’avaient fait les premiers penser aux poupées du magasin « .

 » Poupée qui dit oui  » d’une façon enfantine, puis qui dit non, et lui torture le coeur  quand ils évoluent chacun de leur côté.
Donc, un roman dans le roman, et même plusieurs.

Très habile composition, écriture soignée, des découvertes que je vous laisse faire au  fur  et à mesure des développements quelquefois étranges  et surprenants   : un récit subtil  … qui retient l’attention.

( Je ne sais pas si Hélène Grémillon a un lien de famille avec le cinéaste Jean Grémillon ? )

IMG_0002cliquer pour mieux lire

( Tous droits réservés, etc – copyright )

2 réflexions sur “Des coeurs de toutes sortes – et un roman troublant sur les thèmes de l’amour, de l’amitié, des secrets … Hélène Grémillon – Le Confident – Folio

  1. Bonjour.
    Non Hélène Grémillon n’a pas de lien familial avec le cinéaste Jean Grémillon.
    Elle est en revanche l’épouse de Julien Clerc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s